Forum d'entraide Regroupement Familial Belgique

 
Klik hier voor het Hulpforum Gezinshereniging België



Forum d'entraide Regroupement Familial Belgique Index du ForumPortailFAQMembresGroupesRechercherS’enregistrerConnexion

La "jungle" évacuée à Calais, 276 clandestins arrêtés

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum d'entraide Regroupement Familial Belgique Index du Forum -> NOUVELLES & ACTIONS -> Nouvelles
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jungle
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2007
Messages: 7 379
Localisation: Bruxelles
Localisation partenaire: Cameroun
Mariage: 02/09/2006
Demande visa: 27/04/2007
Traitement ODE: 18/06/2007
Octroi visa: 30/08/2007
Remise visa: 30/10/2007
Arrivée conjoint: 04/12/2007
Enquête état civil: Non
Commune: Molenbeek-Saint-Jean
Enquête ODE: Oui
Durée de l'enquête mariager blanc: 0 mois

MessagePosté le: Mar 22 Sep 2009 - 19:47    Sujet du message: La "jungle" évacuée à Calais, 276 clandestins arrêtés Répondre en citant

La "jungle" évacuée à Calais, 276 clandestins arrêtés

Mardi 22 septembre, 17h39
Reuters Pierre Savary et Pascal Rossignol

Le dernier campement de migrants de Calais, "la jungle", a été évacué mardi matin par les forces de l'ordre qui ont interpellé 276 étrangers en situation irrégulière. Lire la suite l'article
Photos/Vidéos liées

Entre 400 et 500 policiers ont pénétré à l'aube dans cette vaste zone au nord de la ville où les candidats à l'immigration vers la Grande-Bretagne, notamment afghans, avaient construit des abris avec des palettes de bois et des bâches.

Au total, 278 personnes ont été arrêtées - 276 clandestins et deux représentants d'associations, a précisé le ministre de l'Immigration, qui était sur place.

"L'opération s'est, non seulement, déroulée comme prévu, mais elle s'est bien déroulée", a dit Eric Besson lors d'une conférence de presse.

Des bénévoles ont toutefois dénoncé des violences policières contre la presse et les quelques dizaines de membres du réseau "No Border" qui tentaient de protéger les migrants. Un court mais vif affrontement a opposé ces derniers aux policiers.

"Voilà l'image de la violence que veut donner la France, c'est triste et honteux", a déclaré sur place Vincent Lenoir, membre de l'association Salam.

"Il n'y a eu aucune brutalité envers les migrants", a assuré Eric Besson sur France 3. "Ce que nous avons démantelé, c'est la base arrière de passeurs, de tous les trafics dans le Calaisis".

Les réactions n'ont pas tardé.

"C'est un acte totalement inhumain", a déclaré le premier secrétaire du Parti socialiste, Martine Aubry, en déplacement à Angoulême (Charente), estimant que les migrants reviendraient.

Les Verts ont dénoncé dans un communiqué "cette opération hautement médiatique" qui "n'est qu'une mise en scène politicienne" organisée avant les élections régionales de 2010.

Le Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (Mrap) a quant à lui fustigé dans un communiqué une action "qui plonge dans le désarroi des hommes, des femmes, des mineurs qui ont déjà eu tant à souffrir" et qui "ne sert qu'à entretenir un climat xénophobe dangereux dans notre pays".

Prévenus par mégaphone peu après 07h00 (05h00 GMT), les migrants se sont regroupés derrière des banderoles confectionnées avec des draps sur lesquelles ils exprimaient leur volonté de rester dans le campement.

"The jungle is ours" ("La jungle est à nous"), pouvait-on lire en anglais sur l'une d'elles.

Les migrants, dont beaucoup étaient en larmes et criaient leur détresse, ont ensuite été regroupés pour être contrôlés et recensés. L'un d'eux a été victime d'un malaise avant le début de l'opération, a dit le ministre de l'Immigration.

LE CAMP EN COURS DE DEMANTÈLEMENT

Trois bulldozers, une dizaine de camions et une équipe de bûcheronnage ont ensuite entamé la destruction du campement afin d'éviter une nouvelle installation.

"Les opérations de déblaiement, nettoyage et de démolition (...) dureront jusqu'à la fin de la semaine", a précisé le ministre. Le lieu de prière des migrants "a fait l'objet d'une précaution particulière" et été démonté à la main, a-t-il dit.

Les sans-papiers interpellés "ont été conduits dans six locaux répartis dans la région de Calais afin de réaliser des auditions individuelles", a dit Eric Besson.

Les 135 qui se sont déclarés mineurs étaient "en cours de placement dans cinq centres d'hébergement spécialisés".

Depuis le 1er janvier, quelque 180 clandestins ont choisi un retour volontaire dans leur pays et 170 ont engagé des démarches pour une demande d'asile, a dit Eric Besson. Cinquante requêtes ont abouti à la délivrance de titres de séjour provisoires.

"Pour ceux qui continuent à refuser ces propositions, nous envisagerons une procédure de retour contraint dans le pays d'origine", a affirmé le ministre.

La "jungle" s'était constituée progressivement après la fermeture du centre de la Croix-Rouge de Sangatte en décembre 2002. Jusqu'à 800 migrants s'y étaient regroupés, des Afghans pour la grande majorité. Depuis l'annonce du projet de fermeture début 2009 par Eric Besson, la zone s'est vidée peu à peu jusqu'à ne compter qu'une centaine d'occupants.

"A la fermeture de Sangatte, l'Etat a dit 'le problème est réglé', nous savions que non : aujourd'hui, on rase ce campement et le problème n'est toujours pas réglé", a dit Vincent Lenoir.

"On peut raser la jungle, l'Angleterre restera toujours à la même distance de Calais", a par ailleurs commenté Monique Delannoy, la présidente de l'association La Belle Etoile.

Le Parti communiste s'est dit "scandalisé" par cette opération "médiatico-policière". Pour le dirigeant du Front national Jean-Marie Le Pen, "c'est toute la France qui est en train de devenir une jungle".

Le porte-parole de l'UMP, Frédéric Lefebvre, s'est réjoui en revanche que le gouvernement "porte le fer contre les filières d'immigration clandestine".

Edité par Yves Clarisse

http://fr.news.yahoo.com/4/20090922/tts-france-calais-immigration-ca02f96.h…
_________________
Blog: Documentation RF Belgique


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mar 22 Sep 2009 - 19:47    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum d'entraide Regroupement Familial Belgique Index du Forum -> NOUVELLES & ACTIONS -> Nouvelles Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  





Portail | Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com